Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LUTTE CONTRE LA DÉFORESTATION À VÉLINGARA : 72 HEURES POUR INFORMER, FORMER ET SENSIBILISER LES POPULATIONS

Posté par: Babacar diouf| Mercredi 12 avril, 2017 08:04  | Consulté 252 fois  |  0 Réactions  |   

Constitués de volontaires engagés dans la protection de l’environnement, l’association « Fouladou Vert » s’investit depuis quelques années dans la lutte contre la déforestation au Fouladou. Plusieurs activités de sensibilisation ont été déroulées en partenariat avec One Dream au cours des deux dernières années. Aussi, malgré tout, la forêt continue d’être pillée par des malfaiteurs et autres personnes mal intentionnées. Aussi pour inverser la tendance, Fouladou Vert en partenariat avec One Dream a organisé durant trois jours les « 72 heures de Fouladou Vert. » Objectif : lutter contre la déforestation à travers la promotion d'une meilleure gestion collective des ressources forestières dans la zone du Fouladou.Selon Aliou Soumboundou le coordonnateur, ils veulent à travers ces journées, impliquer les autorités locales dans la lutte contre ce fléau des temps modernes. Au cours de ces 72 heures, trois activités phares ont été menées. Selon lui, Il s’agit d’abord de la formation de 60 relais issus des 14 communes du département de vélingara. Cette formation a été faite par deux experts dans le domaine de l'environnement: Djibril Niang Directeur Exécutif de JVE Sénégal et Mamadou Saliou Traoré ingénieur chef de projets green management à la multinationale ENGIE en France. La formation portait sur les PAF (Petites Actions Faisables) pour l'adaptation des changements climatiques et la gestion responsable des déchets. Ainsi 4 grands thèmes ont été retenus (déforestation, émission de co2, problèmes liés à l'agriculture, gestion des déchets plastiques) Les participants regroupés en 4 groupes de travail ont réfléchi sur les différentes questions. A en croire Mr Soumboundou, ce travail d'équipe a permis de dresser l "arbre à problème" à travers lequel des solutions ont été proposées pour une protection de l’environnement. Les autres activités concernaient : le ramassage des déchets plastiques et un panel de sensibilisation .Le coordonateur s’est félicité de la réussite de ces journées Aliou Soumboundou l a cependant déploré le manque de vision de certains élus locaux « . Nous fustigeons l'indifférence de certains dépositaires du pouvoir local et lançons un appel solennel au Chef de l'État et au Ministre de l’environnement et développement durable pour plus de vigilance avec la sensibilité de nos frontières avec la Gambie et les 2 Guinée. Nous les invitons de nous soutenir dans ce combat impulsé par des jeunes soucieux de leur avenir et celui des générations futures. » Babacar Diouf

 L'auteur  babacar diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
babacar diouf
Blog crée le 08/03/2014 Visité 221105 fois 258 Articles 10286 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires