Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Marché hebdomadaire de Diaobé, Le maire Bambo Guirassy et son équipe ont fait passer les recettes hebdomadaires de 500 000f à presque 2 000 000 f CFA

Posté par: Babacar diouf| Mardi 08 avril, 2014 16:05  | Consulté 1234 fois  |  0 Réactions  |   

 


Abritant le plus grand marché hebdomadaire de la sous région, la commune de Diaobé-Kabendou ne bénéficiait pas réellement des retombées de ce haut lieu de commerce. Alors que ce sont des milliards qui sont manipulés tous les mercredis Une situation qui a poussé le maire Bambo Guirassy   à son arrivée à la tête de la  municipalité en 2009  de penser à rentabiliser le marché de Diaobé ce fut d’ailleurs une de ses priorités.  une stratégie pour améliorer les recettes fiscales de sa collectivité locale .Un procédé qui a fini par payer .Selon Ibrahima Diaby, le secrétaire municipal la stratégie a été très simple « , Diaobé a deux entrées principales, l’entrée par Kabendou et l’entrée par Dialicounda sur la route de Kolda. Dès qu’on maitrise ces deux entrées à travers les guérites  que nous avons eu à implanter aussi bien à la sortie qu’à l’entrée. Nous avons pu en ce moment maitriser un peu les recettes liées au transport, maintenant  s’agissant des recettes liées aux tickets de marché il faut  une présence effective  et massive des collecteurs surtout les jours de pointe, je veux nommer, le lundi, mercredi pour pouvoir améliorer les recettes » A – t-il laissé entendre. Avant d’ajouter «  l’ARD (l’agence régionale de développement de Kolda ) nous a soutenu dans le cadre d’un programme d’amélioration de la fiscalité locale  , ainsi nous avons travaillé en collaboration avec les gendarmes , les techniciens des impôts et domaines , les agents de recouvrement , les collecteurs .,Ainsi  après avoir  identifié  les niches de recettes , nous avons mené  des opérations coup de poing et des campagnes de sensibilisation au niveau des radio  locales de  Tewdu FM et Rts Kolda. » A l’en croire ils ont pu porter les recettes par semaine à 2 000 000  de FCFA.   Et cet argent collecté  revenait aux populations sous formes d’investissements. L’argent est aussi utilisé pour les dépenses de fonctionnement de la mairie et le paiement des travailleurs.  « Aujourd’hui nous avons fait adhérer les populations à notre démanche .Quand un inspecteur des impôts et domaine explique que l’argent ne va pas dans la poche du maire ou du secrétaire municipal ou d’un autre mais dans  un compte au tresor                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            cela rassure les contribuables . "A –t-il expliqué. Joint par téléphone depuis L Angola, le maire a félicité  Ahmed Sangharé et Assane Ba qui sont les premiers à s ‘approprier de cette stratégie  qui lui a valu tant de satisfactions.   Malgré, le bond en avant réalisé dans la collecte des taxes, les problèmes demeurent. A en croire, Mr Diaby ils éprouvent d’énormes difficultés avec, les locataires guinéens qui sont souvent retissants .A ce propos, Mr Diaby, demande à l’Etat sénégalais de mieux contrôler le marché hebdomadaire de Diaobé. « Si le marché est bien organisé, la mairie peut tirer son épingle du jeu de même les operateurs économiques bref tous ceux qui gravitent autour de ce marché sous régional » 

Babacar Diouf  

 L'auteur 
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
babacar diouf
Blog crée le 08/03/2014 Visité 182027 fois 205 Articles 7385 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires