AFSUD- Nigéria : unis contre la xénophobie

  • Source: : BBC-Afrique | Le 14 mars, 2017 à 03:03:11 | Lu 8152 fois | 7 Commentaires
content_image

AFSUD- Nigéria : unis contre la xénophobie

Ces dernières semaines de nombreuses attaques contre les immigrés ont secoué plusieurs quartiers de Pretoria et Johannesburg en Afrique du Sud.

Au cours de ces violences, de nombreux magasins et maisons appartenant à des étrangers ont été saccagés dans des faubourgs pauvres de ces deux villes, ranimant ainsi le spectre des émeutes xénophobes meurtrières de 2008 et 2015.

Les habitants accusent les étrangers, et notamment les Nigérians, d'être à l'origine des trafics de drogue et la prostitution qui gangrènent leurs quartiers.

Le mois dernier, le gouvernement nigérian avait publiquement exprimé son inquiétude après cette vague d'attaques.
Lundi, la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Maite Nkoana-Mashabane, a rencontré son homologue nigérian, Geoffrey Onyeama, à Pretoria pour apaiser les tensions.

Tous les trois mois, des représentants des deux pays, officiels et membres de la société civile, s'y réuniront pour aborder les questions d'immigration et les problèmes de cohabitation.

Les flambées de violences anti-immigrées sont fréquentes en Afrique du Sud, dont le niveau de vie attire des millions d'étrangers souvent accusés, de voler le travail de la population locale et de nourrir la criminalité.

En 2015, sept personnes sont mortes pendant des pillages visant des commerces tenus par des étrangers à Johannesburg et à Durban. En 2008, des émeutes xénophobes avaient fait 62 morts.


Auteur: BBC-Afrique - BBC-Afrique


Commentaire (4)


Linda Mujer il y a 2 semaines (04:53 AM) 0 FansN°: 1
Quel assourdissant silence, de la part des prétendus défenseurs de la négritude, des obsédés des spécifications ethniques à chaque fois qu'un nègre pris en faute est , à juste titre, arrêté ou canardé de par le vaste monde. "Black lives matter?" Mon oeil! Où sont vos idoles Rihanna, Beyoncé et autres Obama ( le refouleur-en-chef de négro-africains des Etats-Unis)? Une évidence: le noir est le pire ennemi du noir, tous azimuts. Heureusement que les blancs sont encore là, qui, du Nigeria au Rwanda, de Chicago à Aulnay-Sous-Bois, en passant par le Liberia, j'en passe et des meilleurs, vient remettre de l'ordre dans les hordes de primates bavards et dansants.
Reply_author il y a 2 semaines (08:11 AM) 0 FansN°: 1
l'ennemi de l'homme noir est l'homme noir lui même nous sommes des hypocrites rien de plus.
Reply_author il y a 2 semaines (11:09 AM) 0 FansN°: 2
les sud-africains sont ingrats : c'est tout. des scènes pareilles ne se passent qu'en afrique du sud et nul part ailleurs en afrique. et n'a rien à voir avec la revendication de notre négritude. et oui linda, nous revendiquons notre négritude; que cela te plaise ou non. aussi sauvages soit-elles, ces scènes sont loin des atrocités commises par tes pères blancs en afrique (du zimbawé au kénya en passant par l'angola) et aux usa avec le kkk.
Anonyme il y a 2 semaines (09:19 AM) 0 FansN°: 2
Que les blancs reprennent le pouvoir. Ces gens sont des sauvages. Plus aucun respect pour eux. L'apartheid n'est plus un crime contre l'humanité.

Bande d'ingrats de sud africains. :taala_sylla: 
Wakh Deug Rèk il y a 2 semaines (10:32 AM) 0 FansN°: 3
Nigerian.. Business.. Trafic de stupèfiants.. Trafic des êtres humains.. Prostitution
Anonyme il y a 2 semaines (14:37 PM) 0 FansN°: 4

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com