La belle leçon de gestion sobre et vertueuse de Patrice Talon

  • Source: : Seneweb.com | Le 25 février, 2018 à 22:02:41 | Lu 9815 fois | 42 Commentaires
content_image

La belle leçon de gestion sobre et vertueuse de Patrice Talon

Lors d'une rencontre avec l'Union islamique du Bénin, le Président béninois, Patrice Talon, a annoncé un plan de réforme des évacuations sanitaires dans son pays. Son objectif : éviter que les montants importants affectés à ce poste restent au bénéfice d'une poignée de privilégiés, alors que la grande majorité des Béninois auraient pu en profiter avec des structures sanitaires locales dignes de ce nom. La "gestion sobre et vertueuse" est une réalité au Bénin de Talon.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (21)


Anonyme En Février, 2018 (22:24 PM) 0 FansN°: 1
Il ne suffit pas seulement de construire une belle infrastructure hospitalière il faut un plateau technique de pointe de bons prof de médecine dans les differentes specialités de bons médecins de bons infirmiers et de bonnes sages femmes
Reply_author En Février, 2018 (23:19 PM) 0 FansN°: 1
nous en avons de bons en afrique. il faut mettre les infrastructures et les moyens pour ameliorer le tissu medica;. au moins patrice talon est different du gros, grand et bete de macky le sale francais
Reply_author En Février, 2018 (01:10 AM) 0 FansN°: 2
badolo koumou djitte rek guissoumala mbao
Reply_author En Février, 2018 (18:32 PM) 0 FansN°: 1
man on est au 21ème siècle nous avons aujourd'hui des phd's et de mba's.
il faut, il faut comme tu dis mais ce qui compte c'est qu'on s'engage avec détermination dans la mise en avant de l'option locale et ouest africaine.
choisir l'autre c'est prendre le chemin de la facilité et de la fuite. il faut arrêter avec la mentalité de talibé ! chacun de nous doit pouvoir dire voici ma contribution à l'afrique. le bénin et le ghana nous montrent le chemin en afrique de l'ouest, alors que macky et ado continuent à nous vendre. une bonne croissance n'est jamais exogène elle est endogène.
Anonyme En Février, 2018 (23:19 PM) 0 FansN°: 2
le président talon mérite tout mon respect. je crois savoir qu'il est riche et altruiste. cela me rappelle mandela, boigny, etc... il faut etre bien né et bien éduqué pour penser à la population qui vous a élu.
Anonyme En Février, 2018 (23:34 PM) 0 FansN°: 3
Pfffftttt Ni2, c'est quoi ça????
Anonyme En Février, 2018 (23:55 PM) 0 FansN°: 4
ihhh MACKY XOLAL CI LII
Anonyme En Février, 2018 (00:24 AM) 0 FansN°: 5
Nous ne sommes pas sur la même catégorie que le Bénin en matière de santé. Nous sommes très loin devant eux. Chercher ailleurs
Reply_author En Février, 2018 (01:22 AM) 0 FansN°: 1
si c'est le cas, pourquoi nos ministres vont se soigner en europe? même pour la radiothérapie, il a fallu envoyer nos malades du cancer au maroc et cela pendant des mois.

le sénégalais est toujours entrain de faire la grande gueule et de critiquer les autres. on est un des pays les plus pauvres au monde et on est incapables de faire notre autocritique. on se croit plus beau et plus intelligent que tout le monde. pendant ce temps, les autres avancent, nous on recule. na gnou dem rek.
Reply_author En Février, 2018 (03:04 AM) 0 FansN°: 1
les milliards du ter auraient pu servir a construire des hopitaux de rÉfÈrence mondiales.on a un prÉsident stupide.
Reply_author En Février, 2018 (08:52 AM) 0 FansN°: 2
oh que non! le sénégal est de loin devant la quasi-totalité des pays de la région, que ce soit au niveau de la qualité des ressources humaines ou des infrastructures.
par ailleurs, dans certains pays de la région ouest-africaine, le système est tellement gangréné par la tricherie, le copinage et la corruption que cela est incomparable à ce qui se passe au sénégal. néanmoins, nous devons viser toujours mieux car nous en avons les moyens.
Ibou En Février, 2018 (11:00 AM) 0 FansN°: 3
en soins le sénégal, le maroc et l'afrique du sud sont des pays des référence en afrique malgré des problèmes qui subsistent encore. par ailleurs, je n'ai pas compris le fait que notre ne disposait qu'une seule machine en radiothérapie depuis l'indépendance et si ma mémoire est bonne c'est récemment que l'etat a acheté 2 ou 3 machines.
Reply_author En Février, 2018 (13:32 PM) 0 FansN°: 1
trop de bla bla les gars et vous ne me répondez pas à ma question. pourquoi si nous sommes si loin devant le benin dans le domaine médical, nos ministres et autres griots vont se soigner en france à nos frais? et puis, tu es un sacré prétentieux pour comparer le plateau technique sénégalais a celui du maroc ou de l'afrique du sud. on n'est même pas au niveau de la côte d'ivoire ou du ghana, même si on a de bons médecins. yene khamoulene sene bopp deh.
Anonyme En Février, 2018 (02:22 AM) 0 FansN°: 6
Anonyme En Février, 2018 (02:24 AM) 0 FansN°: 7
Merci Président????
Anonyme En Février, 2018 (03:52 AM) 0 FansN°: 8
Avec Macky on est devenu la risée de l’Afrique. Au moins Wade lui avais des principes et valeurs africaines. This fat bastard is a disgrace.
Anonyme En Février, 2018 (07:35 AM) 0 FansN°: 9
Voilà un exemple les Africains doivent s réveillé !
Anonyme En Février, 2018 (08:18 AM) 0 FansN°: 10
Gestion sombre et vicieuse : Un Gouvernement avec 83 ministres. 40 ministres avec portefeuilles, 3 ministres d'Etat et 39 ministres sans portefeuilles... en plus du Premier ministre.







1.Augustin Tine, ministre des Forces armées







2. Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur







3. Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur







4. Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, ministre de la Justice







5. Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement







6. Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan







7. Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement







8. Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie







9. Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public







10. Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural







11. Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies







12. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale







13. Ndèye Sali Diop Dieng, ministre de la Femme, de la Famille et du Genre







14. Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale







15. Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation







16. Alioune Sarr, ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME







17. Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des productions animales







18. Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat







19. Omar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime







20. Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire







21. Moustapha Diop, ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie







22. Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Fracophonie







23. Matar Bâ, ministre des Sports







24. Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions







25. Abdoulatif Coulibaly, ministre de la Culture







26. Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat







27. Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique







28. Maimouna Ndoye Seck, ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires







29. Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme







30. Aissatou Sophie Gladima Siby, ministre des Mines et de la Géologie







31. Mame Thierno Dieng, ministre de l’Environnement et du Développement durable







32. Pape Gorgui Ndong, ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat







33. Aminata Angélique Manga, ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance







34. Abdoulaye Diop, ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre







35. Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance







36. Souleymane Jules Diop, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC







37. Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget







38. Abdou Ndéné Sall, ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire







39. Moustapha Lô Diatta, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.







40 Cheikh Kanté, ministre du suivi du PSE







Ministres d’Etat sans département (3)



Eva Marie Colle Seck



Mbaye Ndiaye



Mamouht Saleh







En plus des 41 ministres nommés lors du dernier réaménagement gouvernemental, le président Macky Sall a sous sa coupole 39 ministres conseillers, tous entretenus au frais du contribuable Sénégalais. Ce qui fait un total de 80 ministres. Du jamais vu !







La liste des ministres conseillers :







1. Moustapha Diakhaté, Ministre/Chef de cabinet xxx







2. Elhadj Hamidou Kassé xxx







3. Youssou Ndour xxx







4. Serigne Mbaye Dia xxx







5. Diagna Ndiaye xxx







6. Ousmane Ndiaye xxx







7. Baba Diaw xxx







8. Bassirou Mbacke Typ xxx







9. Benoît Sambou xxx







10. Mor Ngom xxx







11. Abdoul Aziz Mbaye xxx







13. Zator Mbaye xxx







14. Jean Pierre Senghor xxx







15. Hamidou Dia ?? xxx







16. Seydou Diouf xxx







17. Ndongo Ndiaye xxx







18. Abdou Mboup xxx







19. Amy mbacke Thiam xxx







20. Abdoulaye Sali Sall xxx







21. Seydina Issa Laye Kane xxx







22. Pr Bamba Kane xxx







23. Bineta Gassama xxx







24. Cheikh Sakho xxx







25. Abdoulaye Badji, Ministre xxx







26. Arona Coumba Ndoffene Diouf xxx







27. Moustapha Fall CHE xxx







28. Penda Mbow xxx







29. Dr Fallou Samb xxx







30. Abdoul Aziz Diop xxx







31. Cheikh Mbacke Sakho xxx







32. Ndeye Marieme Badiane xxx







33. Pape Magueye Diop xxx







34. Seydina Elhadj Laye Seck xxx







35. Ablaye Sally Sall xxx







36. Zahra Iane Thiam xxx







37. Omar demba ba xxx







38. Sidy Ben Omar Kanbe xxx







39. Abdoulaye Seydou Sow xxx

Reply_author En Février, 2018 (12:49 PM) 0 FansN°: 1
il faut ajouter eva seck, seydou gueye
Anonyme En Février, 2018 (08:34 AM) 0 FansN°: 11
Juste pathétique
Ami En Février, 2018 (09:17 AM) 0 FansN°: 12
Ce que l'on sait de Talon, c'est que son 1er acte de président c'est de se rembourser à lui même une trentaine de milliards qu'il estimait que l'Etat lui devait et cela sans autre forme de procédure judiciaire. Après ça, il peut donner toutes les leçons qu'il veut !!
Reply_author En Février, 2018 (12:40 PM) 0 FansN°: 1
si l'état lui devait cet argent, pourquoi pas? dans ton propre pays, on te vole des milliards et on utilise en plus tes sous pour envoyer des tiers personnes se soigner en france alors que tes parents meurent dans les hôpitaux faute d'hôpitaux. alors la ferme!
Anonyme En Février, 2018 (10:09 AM) 0 FansN°: 13
Deux terrains jumelés situés à Kounoune prés base armée française et cité kalya

*7*7*5*5*6* 2*6 *5*4





Casamançais En Février, 2018 (10:11 AM) 0 FansN°: 14
La femme de Macky avec sa merde de servir le senegal ne prend que ceux qui sont connus ou ceux qui habitent dans les grandes villes touclouleurs, peul, wolofs, sarakoulé, soninké, mais ils il y a des minorité en casamance qui meurent pour faute de soins sans cette aide.
Reply_author En Février, 2018 (23:12 PM) 0 FansN°: 1
laisse les sarakhoulés tranquilles c'est un peuple travailleur,humble et pieux.allah les a bénis.
Lynx En Février, 2018 (11:56 AM) 0 FansN°: 15
C'est vraiment pathétiques, un véritable aveux d'échec.

De la démagogie, rien que de la démagogie

Le véritablement ce n'est pas le favoritisme dans la sélection des bénéficiaires d'évacuation sanitaires même s'il en existe. si la population avait à sa disposition une offre médicale minimale, il n'allait pas solliciter des évacuations sanitaires.

Monsieur le Président, c'est le niveau extrêmement bas du plateau médical de vos pays qui pose problème. vous devriez d'abord assumer la responsabilité de cette situation au lieu de fanfaronner en "interdisant" les évacuations sanitaires.

Anonyme En Février, 2018 (11:57 AM) 0 FansN°: 16
C'est vraiment pathétiques, un véritable aveux d'échec.



De la démagogie, rien que de la démagogie



Le véritable problème ce n'est pas le favoritisme dans la sélection des bénéficiaires d'évacuation sanitaires même s'il en existe. si la population avait à sa disposition une offre médicale minimale, il n'allait pas solliciter des évacuations sanitaires.



Monsieur le Président, c'est le niveau extrêmement bas du plateau médical de vos pays qui pose problème. vous devriez d'abord assumer la responsabilité de cette situation au lieu de fanfaronner en "interdisant" les évacuations sanitaires.
Reply_author En Février, 2018 (12:45 PM) 0 FansN°: 1
tu es vraiment trop bête toi. il n'est pas contre les évacuations sanitaires, mais pas aux frais du contribuable béninois pour quelques privilégiés, alors que d'autres n'y auront jamais droit. par contre, ceux qui peuvent payer de leur poche peuvent aller se soigner ou ils veulent à leur propres frais.

tu es vraiment un mouton, si tu es incapable de comprendre un truc aussi élémentaire.
Anonyme En Février, 2018 (12:46 PM) 0 FansN°: 17
Pourquoi se préoccuper de l'évacuation de privilégiés alors que les infrastructures de santé de base n'existent pas et que les enfants meurent encore des pathologies les plus fréquentes et les plus banales? Quelle est la logique derrière cette manière de planifier l'allocation des ressources rares?
Anonyme En Février, 2018 (12:50 PM) 0 FansN°: 18
ce président du bénin n'est point un exemple si vous saviez
Reply_author En Février, 2018 (15:24 PM) 0 FansN°: 1
on s'en fout de ce que talon fait, mais la il a raison sur ce point. ce que nous savons c'est que nous sommes dirigés par des bandits qui nous volent des milliards et qui en plus utilisent nos sous pour aller se soigner en france. il faut que ça cesse.
Pastef Les Patriotes En Février, 2018 (14:10 PM) 0 FansN°: 19
SEUL OUSMANE SONKO PEUT RELEVER CE PAYS QUE CES ULTRA CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE
Anonyme En Février, 2018 (16:34 PM) 0 FansN°: 20
dans cette gestion sobre et vertueuse des evacuations sanitaires ne pas oublier la caisse d'avance de Khalifa Sall on peut meme y inclure les pelerinages à la Mecque
Anonyme En Février, 2018 (16:55 PM) 0 FansN°: 21
Tres bonnes idées c'est une injustice sociale flagrante que les populations vivent mais sans solution , ,pourvu qu'il puisse les mettre en oeuvre ,l'evacuation sanitaire telle que pratiquée chez nous ,c'est enrichir les riches avec l'argent des pauvrespour soigner des riches.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com