Budget de l'Etat : 744 milliards de FCfa attendus des douanes

  • Source: : Le Soleil | Le 29 janvier, 2018 à 17:01:42 | Lu 3535 fois | 4 Commentaires
content_image

Budget de l'Etat : 744 milliards de FCfa attendus des douanes

Présidant la célébration de la journée internationale des douanes à Kaolack, le ministre du Budget a salué le travail des soldats de l’économie qui contribuent grandement à la mobilisation des recettes de l’Etat.

L’administration des Douanes reste une des principales pourvoyeuses de recettes pour l’Etat du Sénégal. Une constante rappelée samedi, en marge de la célébration de la journée internationale des douanes à Kaolack, au centre du pays. Ces recettes mobilisées par les soldats de l’économie qui étaient de 647 milliards en 2017, soit une hausse de 20 % par rapport à l’année précédente, devraient passer à 744 milliard de FCfa pour le présent exercice budgétaire. Un travail magnifié par le ministre délégué chargé du Budget venu présider la célébration de cet événement décentralisé dans la ville de Kaolack. « Au regard du contexte international marqué par une situation économique difficile et une reprise timide matérialisée par une diminution des flux commerciaux, il est important de reconnaître avec satisfaction le travail abattu par les Douanes cette année », a déclaré Birima Mangara. « Connaissant votre abnégation, votre sens du devoir, je demeure convaincu que vous allez persévérer sur la voie de l’excellence afin d’accompagner la politique de développement économique et social du Sénégal », a ajouté le ministre du Budget.

Revenant sur le thème de la journée : « Un environnement commercial sûr au service du développement économique », le ministre a mis en exergue le rôle du partenariat public-privé dans la mise en place d’un environnement propice aux affaires. « Un environnement sûr nécessite certes un ensemble de techniques nouvelles mais également un partenariat public-privé fort pour faire face à des menaces nouvelles telles que le terrorisme, l’envoi de marchandises illicites, l’importation de produits enfreignant les droits de propriétés intellectuelles ainsi que toutes les formes de fraudes commerciales », a soutenu Birima Mangara devant un parterre de personnalités de l’administration des Douanes, de membres du commandement territorial et de chefs d’entreprises à l’instar du président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack. Serigne Mboup qui a souhaité la bienvenue à la délégation ministérielle, a mis en évidence la multi-sécularité et l’universalité de l’institution douanière et des chambres consulaires. Paraphrasant le président de la Chambre de commerce de Paris, il a déclaré : « Je suis sûr que même dans la planète Mars, il doit y avoir une chambre de commerce » et pourquoi pas une brigade des Douanes, a ajouté le ministre délégué au Budget.

Une célébration entamée la veille par une visite de courtoisie du directeur général des Douanes Omar Diallo auprès des chefs religieux de Kaolack, une rencontre avec les acteurs économiques à la chambre de commerce. En marge de la cérémonie d’ouverture au complexe « Cœur de Ville », une exposition retraçant l’évolution de cette administration à travers le temps et des consultations médicales gratuites ont été organisées. Le samedi une randonnée pédestre a mis fin à la célébration de la journée internationale des Douanes.


Auteur: Elimane FALL - Le Soleil






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Janvier, 2018 (19:08 PM) 0 FansN°: 1
"L’administration des Douanes reste une des principales pourvoyeuses de recettes pour l’Etat du Sénégal."

Comment un pays peut-il vivre et émerger en taxant les autres au lieu de produire par lui-même ?
Senenmut En Janvier, 2018 (08:41 AM) 0 FansN°: 1
walaye
c'est wade qui a commencé cette vision et macky son fils continue.
quelle vision facile de l 'emergence?
Anonyme En Janvier, 2018 (01:26 AM) 0 FansN°: 2
No1

Je suis d'accord avec toi.

je me pose la meme question.





Reply_author En Janvier, 2018 (02:54 AM) 0 FansN°: 1
fonctionaire milliardaire douane rek la am

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com