Des concertations sur la gestion des ressources gazières et pétrolières prévues en mai (Macky Sall)

  • Source: : APS | Le 07 mai, 2018 à 14:05:52 | Lu 2061 fois | 10 Commentaires
content_image

Des concertations sur la gestion des ressources gazières et pétrolières prévues en mai (Macky Sall)

Le président de la République, Macky Sall a confirmé, lundi à Dakar, la tenue au courant de ce mois de mai, des concertations sur la gestion des ressources gazières et pétrolières.

S’exprimant lors de la cérémonie solennelle de levée de couleurs au palais de la République, Macky Sall a instruit le ministre en charge du Pétrole et le Cos petro-gaz à diligenter les convocations pour que "toutes les forces vives de la nation prennent part à ces concertations".

Selon le président Sall, "les concertations doivent permettre à notre pays de mieux tirer profit des ressources naturelles (pétrole et gaz)" dans la "cohésion et la solidarité".

Le chef de l’Etat a fait noter que ce ne sera pas une "rencontre de polémique, mais une réflexion sur la manière de gérer les ressources pétrolières et gazières".

D’importantes découvertes de pétrole et de gaz ont été faites au Sénégal depuis 2014.

La production du champ pétrolier de Sangomar, au large des Îles du Saloum va commencer en 2021. Le champ SNE de Sangomar disposerait d’un potentiel de production estimé à plus de 2,7 milliards de barils.

Le groupe écossais Cairn Energy est le premier actionnaire avec 40% des parts. Les compagnies pétrolières australiennes Woodside Petroleum et FAR Ltd détiennent 35% des parts et le reste appartenant au gouvernement sénégalais (10%), via l’opérateur national PETROSEN.

Ces dernières années, d’importantes découvertes de gaz ont été faites à la frontière entre les deux pays, dont celle concernant le champ gazier "Grand Tortue/Ahmeyim", mis à jour en janvier 2016 et considéré comme "le plus important gisement" en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de m3.

Le Sénégal et la Mauritanie ont conclu en février dernier un Accord de coopération inter-Etats (ACI) portant sur le développement et l’exploitation des réservoirs du champ Grand Tortue/Ahmeyim, à cheval sur les deux pays.

La compagnie pétrolière BP prévoit la livraison en 2021 de ses premières productions de gaz.

 


Auteur: APS - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme En Mai, 2018 (14:05 PM) 0 FansN°: 1
Très bonne initiative et que ces concertations se fassent dans le calme et la transparence pour le bénéfice et le futur de notre très cher pays, le SÉNÉGAL.
Anonyme En Mai, 2018 (14:36 PM) 0 FansN°: 2
Macky le monsieur 10% dégage ! On ne veut plus de toi traître !
Ass Coly En Mai, 2018 (15:01 PM) 0 FansN°: 3
La sensibilisation de pastef sur le patriotisme economique donne des resultats en effet Pastef va enregistrer un nouveau gros militant .Eh oui Macky est devenu patriote .Il va nationaliser le petrole et le gaz qu'il a cedé aux firmes etrangeres .
Reply_author En Mai, 2018 (16:05 PM) 0 FansN°: 1
pastef ou pastèque est à coté de la plaque il ne comprend rien sur le pétrole ni sur le gaz , bla bla rek à la con
D. En Mai, 2018 (15:01 PM) 0 FansN°: 4
Travailler et laisser parler......c'est la voie de l'émergence.



Les sénégalais ne se sont pas trompés en 2012.



VIVEMENT 2019 !!!!
Anonyme En Mai, 2018 (15:05 PM) 0 FansN°: 5
ON ne met pas la charrue avant les boeufs monsieur le president .

On concerte avant d'octoyer dans contrats mais quand a ce maigre portion qui revient au senegal laisse l'assemble s'en occuper ...

Kol En Mai, 2018 (16:03 PM) 0 FansN°: 6
Pétrole/Gaz
Anonyme En Mai, 2018 (16:27 PM) 0 FansN°: 7
SONKO POUR RELEVER CE PAYS QUE TOUS CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE PENDANT 60 ANS. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Anonyme En Mai, 2018 (16:42 PM) 0 FansN°: 8
Vive Sonko pour le ter il a vu juste et pour le pétrole et le gaz ça commence à s éclaircir.
Poudounk En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 9
Il veut rebondir
Poudounk En Mai, 2018 (18:05 PM) 0 FansN°: 10
Il veut rebondir
Anonyme En Mai, 2018 (18:52 PM) 0 FansN°: 11
Les pauvres ne comprennent même pas que ce sont les contrats de recherche octroyés qui ont permis de mettre en évidence ces ressources. Pour ce faire des moyens techniques,matériels,humains et financiers ont été mobilisés. Ce qu"ils ignorent encore les lascars c"est que le Sénégal est au début de son aventure pétrolière et que d"autres recherches auront lieu pour des éventuelles découvertes.Maintenant il s'agit de se concerter pour un meilleur usage des ressources provenant de l'exploitation des hydrocarbures découvertes. Les contrats pétroliers sont standards et identique dans tous les pays du monde. Leurs signatures sont la prérogative du Président de la République à qui le peuple à donné mandat. Ceux qui ont des preuves que les intérêts du pays sont lésés qu'il les apportent ou cesse de nous pomper l'air avec des sottises qu'ils débutent des années dans des soient distantes affaires sorties tout droit de leurs têtes sans cervelle.
Anonyme En Mai, 2018 (20:01 PM) 0 FansN°: 12
Vive Sonko.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com