Le Japon finance la construction d'une usine de dessalement

  • Source: : La Tribune | Le 26 mars, 2018 à 04:03:56 | Lu 6133 fois | 21 Commentaires
content_image

Le Japon finance la construction d'une usine de dessalement

Pour participer à l'amélioration de l'accès à l'eau potable au Sénégal, le Japon va financer à hauteur de 137 milliards de francs CFA, la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer aux Mamelles à Dakar. Le démarrage des travaux de construction de la future usine est prévu pour 2019.

La coopération sénégalo-japonaise se renforce de plus en plus. En effet, le Japon va financer la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer aux Mamelles à Dakar, la capitale togolaise. En milieu de semaine, le ministre sénégalais de l'Economie, des finances et du plan, Amadou Ba, et l'ambassadeur du Japon au Sénégal, Shigeru Omori, ont procédé à la signature d'échanges de notes portant entre autres sur ce projet.

«Le gouvernement japonais va financer sous forme de prêt le projet de construction de l'usine de dessalement d'eau de mer des Mamelles pour un montant de 27,4 milliards de yens, soit environ 137 milliards de francs CFA», a déclaré Amadou Ba, lors de la cérémonie de signature des échanges de notes, précisant par la même occasion que le démarrage des travaux de la construction de l'usine est prévu en 2019.

D'après le gouvernement sénégalais, cet ouvrage permettra d'accroître la capacité de production d'eau potable à Dakar, d'améliorer la disponibilité de l'eau à toute heure de la journée dans la ville, mais aussi de bonifier le rendement et renouveler 460 kilomètres de réseaux de distribution de la capitale.

«Le projet de l'usine de dessalement de l'eau de mer aux Mamelles est un projet majeur du Plan d'actions prioritaires du Plan Sénégal émergent (PSE). Cet ouvrage permettra de renforcer l'approvisionnement en eau de Dakar avec 50 000 mètres cubes/jour extensibles à 100 000», indiquait en novembre dernier le ministre sénégalais de l'Hydraulique et de l'assainissement, Mansour Faye.

Amélioration de la distribution de produits halieutiques

A côté de ce financement d'une usine de dessalement, les échanges de notes entre le Sénégal et le Japon portent également sur la construction de quais de pêche améliorés dans le département de Mbour, pour un montant de 6,635 milliards de francs CFA. D'après le ministre Amadou Ba, ces quais visent à assurer la distribution stable de produits halieutiques à haute valeur ajoutée, issus de la pêche artisanale et destinés à l'exportation.

La mise en place de ces infrastructures permettra «d'améliorer les conditions d'hygiène et de salubrité dans les installations aménagées, de séparer les zones de débarquement des produits halieutiques destinés à la consommation à l'intérieur du pays et ceux destinés aux exportations et d'agréer de manière durable les installations aménagées pour l'exportation vers l'Union européenne et les autres destinations», a-t-il précisé.

«En acceptant de financer ce projet, la coopération japonaise compte une nouvelle fois, soutenir le Plan Sénégal Emergent, référentiel unique de nos politiques publiques», a ajouté l'argentier de l'Etat sénégalais.

Pour sa part, l'ambassadeur Shigeru Omori a expliqué que «le quai de pêche facilitera la vente de produits fraîchement pêchés et permettra de diminuer les pertes dans le processus de distribution après capture, afin que les populations bénéficient rapidement des retombées positives du projet».

Notons qu'à ces financements s'ajoute un appui budgétaire accordé par le Japon au secteur de la santé et à la couverture sanitaire universelle pour un montant de 41 milliards de francs CFA.


Auteur: Emmanuel Atcha - La Tribune.fr - La Tribune






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Anonyme En Mars, 2018 (04:04 AM) 0 FansN°: 1
Dakar capitale togolaise?



Relisez vous please
Reply_author En Mars, 2018 (08:29 AM) 0 FansN°: 1
financer sous forme de prêt" donc ils ne financent pas,ils font un prêt que nos enfants devront rembourser: un de plus !
Reply_author En Mars, 2018 (17:34 PM) 0 FansN°: 1
le pire est qu'ils prêtent à l'etat et non à l'entreprise propriétaire du site ou même à l'exploitant. ils continuent à mutualiser les coûts et la dette mais à privatiser les gains. il nous faut une révolution au sénégal et en afrique de l'ouest !
Anonyme En Mars, 2018 (04:19 AM) 0 FansN°: 2
Du coup c’est un bureau d’ Japonais qui fait la conception et une entreprise japonaise qui fera les travaux.

On sera ainsi dépendant du Japon pendant XX années pour l’entr Et le renouvellement



Pfff
Reply_author En Mars, 2018 (11:06 AM) 0 FansN°: 1
un pays où il y a 2 fleuves non salés (les fleuves sénégal et gambie), et on nous parle d'usine de désalement. ces genres d'usine sont faite pour les pays désertiques qui n'ont aucun fleuve
Reply_author En Mars, 2018 (14:52 PM) 0 FansN°: 2
ce n'est méme pas une priorité, le lac de guer peux fournir de l'eau pour tout la moitiér du pays.alors ces milliard pouvaient étre mis dans l'éducation, l'agriculture et les infrastructures. mais puisqu'on n'est gouverné par ds tocard bonjour le blanchissement de nos pauvres cfa.
Reply_author En Mars, 2018 (17:50 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi la mettre aux mamelles, il faut désengorger dakar et sa région.
pourquoi un quai de pêche pour l'export, et nous ? et l'afrique de l'ouest ?
Anonyme En Mars, 2018 (05:54 AM) 0 FansN°: 3
Depuis quand notre chère Dakar est devenu la capitale togolaise?

Lii lay wakhati, au bled pas, daniou Tayel, le rédacteur en chef ne prends même pas le temps de relire le texte
Anonyme En Mars, 2018 (06:19 AM) 0 FansN°: 4
Financez vous meme. Bande d incompetents
Anonyme En Mars, 2018 (06:26 AM) 0 FansN°: 5
la catastrophe écologique du siècle et la fuite ressources halieutiques vers d'autres horizons
Anonyme En Mars, 2018 (08:23 AM) 0 FansN°: 6
Onas qui deverse ses eaux usées sans traitement dans la mer . Imaginons le dessalement de l eau de la baie de hann et nous donner cela a boire.
Anonyme En Mars, 2018 (09:03 AM) 0 FansN°: 7
fallait le mettre a kaolack ou la ville subit une anvance castastophique du sel kaolack se vide de ses arbres y a plus darbres a kaolack
Ok En Mars, 2018 (09:33 AM) 0 FansN°: 8
Dakar Capitale togolaise ? Sans doute que ce Monsieur reve à sa togolaise.
Anonyme En Mars, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 9
Post N°2 : crois tu qu'une entreprise Senegalaise est capable de construire cette usine de déssalement ! on a vu votre expertise pour remplacer le tuyau de l'usine de Keur Momar Sar , 21 jours .....vous etes juste bon à palabrer dans le vide , pour ce qui dépend de la technologie vous etes de gros nullards .....
Reply_author En Mars, 2018 (17:39 PM) 0 FansN°: 1
technologie ou pas celui qui paie à le droit voir l'obligation de demander l'implication des entreprises de sont pays.
aux dernières nouvelles c'est nous qui allons payer pas les japonais.
Anonyme En Mars, 2018 (14:29 PM) 0 FansN°: 10
Faut dire tout simplement Dieu merci car l'eau c'est la vie.
Anonyme En Avril, 2018 (00:33 AM) 0 FansN°: 11
Critiquez comme à votre habitude. Macky lui travaille. Ce projet est complémentaire à celui de Keur Massar 3.Cela prouve que Macky a une vision contrairement à ceux qui le décrivent comme nul et incompétent. Macky va infliger la plus grande déroute de toute l'histoire du Sénégal à cette bande de politicards lascars manipulateurs et menteurs patentés qui croient gagner les élections sur les plateaux de tv

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com