Les corps de 16 migrants repêchés en mer entre le Maroc et l'Espagne

  • Source: : BFM TV | Le 05 février, 2018 à 01:02:47 | Lu 2238 fois | 3 Commentaires
content_image

Les corps de 16 migrants repêchés en mer entre le Maroc et l'Espagne

Quinze des victimes sont d'origine d'Afrique subsaharienne, la seizième est Marocaine. 

Les corps de 16 migrants ont été repêchés ce samedi au large des côtes marocaines, dans le bras de mer avec l'Espagne qui fait l'objet d'une recrudescence des tentatives de traversée depuis le début de l'année.

Quinze des victimes sont originaires d'Afrique subsaharienne, et la seizième est de nationalité marocaine, relaie l'AFP ce dimanche selon une source médicale à la morgue de Nador, ville du nord-ouest du Maroc, où se trouvent les corps. Une autopsie des cadavres, parmi lesquels figurent ceux de trois femmes, devait être réalisée dans la journée.

La préfecture de l'enclave espagnole de Melilla, voisine de Nador, avait auparavant communiqué un bilan de "près d'une vingtaine" de cadavres repêchés en mer par les secours marocains dans leurs eaux territoriales. 

Un chemin de plus en plus fréquenté

De même source, une patrouille de la garde civile a découvert samedi, plus tard, un corps supplémentaire qui a été ramené à Melilla. Les autorités marocaines n'ont pas communiqué sur le sujet jusqu'à présent. Selon la préfecture de l'enclave espagnole, un hélicoptère de la Garde civile participait encore dimanche matin aux recherches, en appui aux patrouilles marocaines. 

La découverte de ces derniers corps intervient alors que la route "espagnole" est de plus en plus empruntée par les migrants subsahariens qui tentent d'atteindre l'Europe. 

Les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta sont les deux seules frontières terrestres entre l'Afrique et l'Union européenne, et des accès privilégiés pour l'immigration clandestine.   

Selon le dernier bilan de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), l'Espagne est devenue le deuxième point d'entrée avec 1 279 arrivées par mer depuis le début de l'année, après l'Italie (4 256). Depuis le début de l'année, 343 personnes ont disparu ou péri en mer Méditerranée, selon ces mêmes données, pour 6 624 arrivées. 


Auteur: BFMTV - BFM TV






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme il y a 3 semaines (11:44 AM) 0 FansN°: 1
Bon sang pourquoi ces gens qui emmerdent tout le monde ne restent pas chez eux. ils n'ont qu'à les laisser à leur sort en méditerranée.
Anonyme il y a 3 semaines (12:45 PM) 0 FansN°: 2
T nul

C 'est gars là en ont marre de souffrir dans leur pays et continent de surcroit immensément riches

Et vous intéllo à la cons ne faites rien pour illuminer l avenir de tous ces jeunes qui décident de partir

Tais toi
Anonyme il y a 3 semaines (13:40 PM) 0 FansN°: 3
Personne a crier au racisme de la mer méditerranée arabe? C'est pauvre gens sont mort par la faute de vos pays subsahariens qui savent rien faire que fuire et ce métisser

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com