France: cinq migrants entre la vie et la mort à Calais après des affrontements

  • Source: : RFI | Le 01 février, 2018 à 22:02:06 | Lu 2194 fois | 7 Commentaires
content_image

France: cinq migrants entre la vie et la mort à Calais après des affrontements

De violents affrontements entre migrants afghans et africains sont survenus jeudi en plusieurs endroits de Calais (nord de la France) faisant 18 blessés, dont cinq, touchés par balle, étaient entre la vie et la mort dans la soirée, selon des sources concordantes.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb était attendu en fin de soirée au commissariat de la ville et devait passer la nuit sur place. « Après les graves incidents survenus aujourd'hui, je me rends dès ce soir à Calais pour un point de situation avec le préfet, la maire de la ville et les acteurs locaux », a tweeté le ministre. Il devait aussi rencontrer dans la nuit les forces de l'ordre déployées sur le terrain.

En termes de victimes, « on est revenu à une situation qui ressemble beaucoup à celle de 2015 », année de création du camp appelé « la Jungle », démantelée en octobre 2016, a-t-on commenté de source judiciaire. Toutefois, « chaque jour ne se ressemble pas en termes de violence », a-t-on ajouté.

Au total, cinq migrants ont été blessés par balle : quatre étaient en « urgence absolue » et devaient être opérés au centre hospitalier de Calais, le cinquième a été dirigé vers Lille (nord) en raison de son état « très sérieux » selon la préfecture. Douze autres souffraient de nombreux traumatismes et blessures divers provoqués pour certains par des armes blanches, d'après la même source.

Il s'agit du bilan le plus lourd depuis le 1er juillet 2017 lorsque des bagarres inter-ethniques avaient fait 16 blessés, dont un grave. Un an plus tôt, le 26 juin 2016, d'autres rixes avaient fait 40 blessés, dont aucun n'avait été atteint gravement. La dernière rixe entre migrants ayant débouché sur des blessures par balle remonte au 25 novembre 2017, lors d'un échange de tirs entre deux groupes d'Afghans, possible règlement de comptes entre passeurs. Cinq d'entre eux avaient été blessés. Environ 800 migrants vivent actuellement à Calais selon les derniers chiffres des associations, entre 550 et 600 selon la préfecture.

«Le conflit entre Afghans et Africains a toujours été sous-jacent»

Une première rixe a éclaté en milieu d'après-midi entre une centaine de migrants érythréens et une trentaine d'Afghans, en un lieu proche du centre hospitalier de la ville où avait lieu une distribution de repas, selon la préfecture. Des tirs à l'arme à feu par un ressortissant afghan seraient à l'origine de cet affrontement, indique-t-on de même source au conditionnel, ce qui accréditerait la thèse de la présence de passeurs vers la Grande-Bretagne sur place.

Quatre migrants, qui seraient âgés de 16 à 18 ans et de nationalité érythréenne, ont été blessés par balle lors de ces affrontements et leur « pronostic vital était engagé », a déclaré à l'AFP le parquet local. Aucune interpellation n'avait eu lieu dans la soirée.

Vers 16H00 (15H GMT) une deuxième rixe s'est déroulée à environ 5 km de là, à Marck-en-calaisis. « Les Afghans ont sans doute voulu se venger », a commenté une source au fait du dossier. Concrètement, « une centaine de migrants africains armés de bâtons ont voulu s'en prendre à une vingtaine d'Afghans », a rapporté le parquet. La police a protégé les Afghans pris à partie par 150 à 200 Erythréens, selon la préfecture. En fin d'après-midi, de nouvelles violences ont éclaté dans la zone industrielle des dunes à Calais, non loin du site de l'ancienne « Jungle ».

« Les Afghans sont venus pour une distribution de repas (...) et sont tombés sur une forte présence africaine. On a eu un mouvement de foule qui a entraîné des blessés avec des barres de fer », a indiqué le parquet à l'AFP. Six migrants ont été blessés selon le parquet, dont un grièvement à la tête, comme l'a constaté un correspondant de l'AFP sur place.

« Le conflit entre Afghans et Africains a toujours été sous-jacent. C'est malheureusement un schéma classique » de voir des affrontements entre eux, a commenté une source préfectorale.


Auteur: RFI - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Février, 2018 (07:52 AM) 0 FansN°: 1
Aythia où sont les faux culs? les arabes vous emmer...et vous tus!
Reply_author En Février, 2018 (09:15 AM) 0 FansN°: 1
man l'afghanistan n'est ni en arabie, ni en afrique du nord. les afghans sont musulmans mais ne sont pas arabes.....les africains doivent s'équiper, car si les afghans tirent, ils doivent aussi pouvoir répondre. le nombre n'est rien, c'est la puissance de feu qui fait la différence.
Anonyme En Février, 2018 (08:18 AM) 0 FansN°: 2
Depuis quand les Afghans sont ils des Arabs ? Bayilenes mbeller mbeller contre les arabs racism existe partout.
Anonyme En Février, 2018 (11:13 AM) 0 FansN°: 3
Mseykin l'arabe. Il est diabolisé par tout les medias du monde et surtout dans le continent africain ou les gens ne connaissent que les chaines Tv françaises.

On est tous raciste , si on se contrôle pas . L'être humain est comme ça, il aime sa famille, son ethnie , sa religion , sa couleur.

Il y ' a du bon et du mauvais partout.
Anonyme En Février, 2018 (16:15 PM) 0 FansN°: 4
Lol l'arabe à bon dos, dès que quelqu'un à un teint mat, on le prend pour un arabe. Depuis quand les afghans sont-ils arabes?



Ce n'est même pas leur langue maternelle...
Anonyme En Février, 2018 (07:02 AM) 0 FansN°: 5
l'Afrique est un continent constitué de 53 payys. À lire ce post on dirait qu'il s'agit d'un affrontement entre pays. Il faut faire la part des choses.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com