Sédhiou : Les sages-femmes ont la vie dure

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 mai, 2018 à 19:05:30 | Lu 3662 fois | 6 Commentaires
content_image

Sédhiou : Les sages-femmes ont la vie dure

"Devenue mère, j'ai compris combien de fois il est difficile de travailler à Sédhiou comme sage-femme. Il n'y a pas de crèche à Sédhiou et y trouver une domestique est quasi impossible", s'est plaint Ndèye Khady Diouf Kane, la présidente régionale des sages-femmes.

"Porter son enfant à califourchon dans une salle d'accouchement en tant que sage-femme n'est ni élégant ni prudent pour la santé de nos enfants mais nous sommes contraintes de le faire", se résigne t-elle.

À ces contraintes, elle ajoute les dures conditions de voyage sur des routes impraticables, l'éloignement de la capitale nationale et l'enclavement de la région par rapport au reste du pays.

C'est pourquoi, elle demande,  aux autorités locales de créer un environnement de travail plus favorable aux fins de mieux motiver la sage-femme à rester à son lieu de travail. Et de citer les nombreux cas de ces collègues candidates au départ du fait des dures conditions de travail.

Aussi l'association qui regroupe 78 sages-femmes a déploré, à l'occasion de la célébration de la journée nationale qui leur est dédiée, la fin du projet des sages-femmes itinérantes (Safi) que l'absence de moyens ne permet plus d'être régulière sur le terrain.

Le cas impitoyable des agents de la Jica qui courent derrière des mois d'arriérés de salaire, préoccupe également les collègues de Ndèye Khady Diouf Kane.


Auteur: Paul FAYE Correspondant Seneweb.Com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


Anonyme En Mai, 2018 (21:40 PM) 0 FansN°: 1
pour avoir fait cette ville, je suis parfaitement d'accord que Sédhiou n'est pas une ville où la vie est facile pour un étranger; Commençons par le logement, c'est un casse tête que de trouver un logement décent pour se loger. Le marché n'est pas mieux loti : la viande et le poisson de qualité sont quasi introuvables....Pour se soulager des tâches ménagères, on ne peut pas compter sur une domestique qui est une denrée très rare. On dirait qu'à Sédhiou on répugne à exercer ce métier.....Sédhiou n'a pas encore l'allure d'une vraie capitale régionale....Il faut que les Sédhiouas se battent pour rendre leur ville agréable et attrayante. Quand on vous dit que Sédhiou a été la première capitale de la Casamance , on a du mal à comprendre la léthargie actuelle de cette ville.........
Merci Madame En Mai, 2018 (00:01 AM) 0 FansN°: 2
Merci, a vous Madame et vos collègees, pour le travail formidable que vous abattez.

A quand des dirigeants responsables qui se préoccupent de la qualité de vie de leurs populations et de ceux qui, a l'instar de ces sages femmes, se dévouent pour ces populations?

Cessez les depenses de prestige et investisez dans le développement humain.

En attendant...
Anonyme En Mai, 2018 (13:21 PM) 0 FansN°: 3
La solution est de ne pas voter pour Macky Sall. Une des raisons les plus simples, il vous a donne un ministère de coquille vide avec Abou Diop.
Anonyme En Mai, 2018 (18:13 PM) 0 FansN°: 4
Comment ne pas voter Macky avec les chantiers qui sont en train de changer la face de SeshiouSédhiou. Du jamais vu depuis l'indépendance.
Merci à Toutes Ces Braves Dame En Mai, 2018 (19:16 PM) 0 FansN°: 5
Que de sacrifices mal recconus, Dieu vous paiera.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com