L'eau, un problème récurrent au lycée Malick Sy de Thiès

  • Source: : Seneweb.com | Le 16 mai, 2017 à 17:05:41 | Lu 1510 fois | 15 Commentaires
content_image

L'eau, un problème récurrent au lycée Malick Sy de Thiès


Les soixante-douze heures marquant la fête de l'excellence au lycée Malick Sy de Thiès, présidées par le maire, Talla Sylla, ont été l'occasion pour les responsables dudit établissement scolaire de lancer un véritable cri de cœur aux autorités et aux anciens du lycée pour qu'une solution soit apportée aux problèmes d'eau.

Le proviseur du lycée Malick Sy, Ahmed Iyane Diop, a attiré l'attention du premier magistrat de la ville de Thiès sur la vétusté des installations qui selon lui, datent de 1965. C'était en présence du maire de Mbacké, Abdou Mbacké Ndao, parrain de ces journées.

"Nous tenons à remercier notre maire Talla Sylla pour tous ses efforts, bien que le lycée ne soit pas dans ses domaines de compétence en tant que maire. Mais c'est une occasion de le sensibiliser sur notre calvaire. Depuis la création de notre lycée en 1965, c'est toujours les mêmes installations. C'est aussi le lieux de lancer un vibrant appel aux anciens élèves du lycée Malick Sy", a déclaré M. Diop.


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Mai, 2017 (19:42 PM) 0 FansN°: 1
A cause de Khadim Samb et sa langue pendue les sénégalais en veulent au Président Macky Sall et à sa famille.

Des types comme Cheikh Kanté seront les premiers à être appréhendés par le peuple en cas de changement de régime, à cause de l’agitation opportuniste d’individu comme Khadim Samb.

Demandez à Khadim Samb de cesser de crier et de citer votre nom à tort et à travers, car il fait de vous des cibles pour les sénégalais qui en veulent au pouvoir.

Anonyme En Mai, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 2
INADMISSIBLE !



A COTE DES POLITICIENS QUI GUEULENT COMME DES CHIENS ALORS LA POPULATION MEURENT DE SOIFS !

BANDE INCOMPÉTENTS !
Anonyme En Mai, 2017 (22:36 PM) 0 FansN°: 3
Cest partout meme dakar senegal kaye pays sous développé deugueu cite mixta derriere l'stade amitié l'eau ne coule jamais labas quelle honte
Anonyme En Mai, 2017 (03:35 AM) 0 FansN°: 4
c'est ici que j'ai passé mon cinquiéme secondaire jusque la 3eme...anciens camarades de classe Mbaye diouf,souleymane Gning que l'on surnommait souleymane sané,cyaka Tamba,Meissa Béye
Anonyme En Mai, 2017 (05:52 AM) 0 FansN°: 5
Pendant ce temps, un gros paresseux obèse vole l'argent des Sénégalais au point de devenir milliardaire. Ces même Sénégalais en font leur président, maintenant il vient leur promettre l'émergence. Thieuy Afrique!!!
Reply_author En Mai, 2017 (08:37 AM) 0 FansN°: 1
le gros a pourtant décidé de faire construire une autoroute pour les religieux mais laisse la population sans eau potable : cherchez l'erreur ?
Reply_author En Mai, 2017 (11:56 AM) 0 FansN°: 1
les sénégalais ont intérêt à foutre ce président incompétent dehors en descendant dans la rue et exigeant au moins 50% des revenus pétroliers et gaziers. des ressources constitutionnellement affectées à l'eau, l'électricité, l'éducation et la santé. cela mérite des manifestations quotidiennes jusqu'à obtenir gain de cause même s'il y a des morts. c'est à ce prix que le développement s'arrache des griffes indignes d'un président de circonstances.
Anonyme En Mai, 2017 (09:41 AM) 0 FansN°: 6
ca arrive meme dans le lycees de Dakar. Imaginez le calvaire des eleves pour se procurer de l eau a moins qu ils amenent leurs gourdes  :rigolo: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com