Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

VÉLINGARA : ALLIANZA POR LA SOLIDARIDAD MET EN PLACE DES CANTINES SCOLAIRES POUR BOOSTER LES ENSEIGNEMENTS/ APPRENTISSAGES

Posté par: Babacar diouf| Mardi 24 juillet, 2018 12:07  | Consulté 86 fois  |  0 Réactions  |   

Lancé en janvier 2016, le projet Allianza por Solidaridad intervient dans 5 écoles de la commune de Wassadou dans l’arrondissement de Pakour. Ce projet financé par l’union européenne avait entre autres objectifs , de mettre en place des cantines scolaires dans ces établissements scolaires .Mais pour se faire il fallait procéder d’abord au dépistage des enfants âgés de 6 ans à 8 ans afin d’identifier les enfants malnutris ou non .Ainsi selon Ibrahima Gano technicien à Allianza qui participait à l’atelier de validation des résultats des dépistages des enfants tenu hier mardi à la préfecture de Vélingara , ils avaient d’abord partagé avec les autorités sanitaires, éducatives l’outil de dépistage avant qu’il ne soit validé et accepté. « C’est cet outil qu’on a utilisé pour dépister les enfants des classes de CI/ CP dans les 5 écoles que nous intervenons. Il s’agit des écoles de Nianao , Pring Maoundé , Saré Wogna et deux écoles de Médina Yoro foulah .Les résultats ont été restitués au niveau des communautés , c’est à la suite de ça que les communautés ont pris des initiatives de prendre en charge la récupération nutritionnelle de leurs enfants sur la base des aliments qu’on avait déjà développé dans les écoles tels que la farine améliorée, poudre de moringa , l’introduction de la patate douce .Nous avons également organisé des sessions de démonstration culinaires avec les spécialistes en nutrition » A laissé entendre Mr Gano . Un projet qui a eu un impact réel dans les enseignements apprentissages A en croire Mamady Sabaly le directeur de l’école de Saré Wogna, grâce au projet, ils ont fait un bond qualitatif au Cfee et à l’entrée en sixième ces dernières années « L’arrivée du projet à Saré Wogna . a eu un impact positif sur les résultats : d’abord l’accès à l’école a été réglé de même que le maintien avec la cantine scolaire, les résultats scolaires ont également suivi. En effet de 0% de taux de réussite au Cfee et à l’entrée en sixième en 2013, nous sommes à 52 % de taux de réussite en 2016 / 2017. Venu présider la rencontre l’adjoint au préfet Mouhamadou Sow a mis l’accent sur la pérennisation. « On ne peut mesurer l’intérêt, la réussite d’un projet qu’après le départ des initiateurs tant qu’il y’ a des fonds, des financements. On ne peut pas sentir le degré, d’engagement des acteurs locaux. Aussi nous invitons l’ensemble des acteurs locaux : l’exécutif local, le conseil municipal, les bonnes volontés, l’administration à travailler la main dans la main pour la pérennisation de ce projet. Il faut que les populations s‘approprient de cette dynamique-là. » Babacar Diouf

 L'auteur  babacar diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
babacar diouf
Blog crée le 08/03/2014 Visité 307622 fois 342 Articles 13853 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires