Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Vélingara : Les femmes du fouladou veulent accéder à la terre

Posté par: Babacar diouf| Vendredi 30 octobre, 2015 12:10  | Consulté 1805 fois  |  2 Réactions  |   

Un forum sur l’épineuse question de la gouvernance foncière et en somme la question de l’accès des femmes et des jeunes  à la terre s’est tenu dans un hôtel de la place à Vélingara . Organisé par la plateforme des femmes en Casamance  en partenariat avec l’institut Panos pour l’Afrique de l’Ouest) IPAO . Ce forum avait entre autres objectifs de pousser les femmes et les jeunes à réfléchir sur le thème « Les enjeux de la réforme foncière : quelles propositions et recommandations des femmes et des jeunes de la région de Kolda. Représentants plus de 60 % de la population du Sénégal, les femmes et les jeunes n’ont malheureusement pas accès à la terre.  Aussi la plate forme des femmes a jugé nécessaire  de réunir tous les acteurs concernés et de  porter une réflexion critique pour un renversement de la tendance. Rochy Fall présidente de la plate forme des femmes explique les tenants et les aboutissants de ce forum « Nous nous sommes réunis aujourd’hui, pour débattre de la question de l’accès des femmes et des jeunes  à la terre, nous savons que la loi est claire sur la question, mais en réalité les femmes éprouvent d’énormes difficultés pour trouver des terres. C’est pourquoi, nous avons tenu cette rencontre pour essayer d’inverser la tendance » A –t- elle fait savoir. Selon Libasse Hanne chargé des projets gouvernance à L’IPAO , le forum a permis aux jeunes et aux femmes de savoir par quelle voie passer pour disposer de terre « La volonté d’accès de  femmes et des jeunes à la terre est très manifeste dans le fouladou .Nous avons trouvé des femmes et des jeunes qui sont conscients de leurs droits , mais qui ne savaient pas par quelle porte passer pour accéder à la terre . Mais après des discussions approfondies, les femmes et les jeunes sont maintenant  outillés et ragaillardis du rôle qui leur incombe pour aller revendiquer leur droit par rapport à la gouvernance en cours dans ce pays. » A –t-il dit Avant d’ajouter « Nous sommes dans une région de paradoxe, une région aux vastes étendues de terre, bien arrosée et  des terres fertiles. On ne comprend pas pourquoi les femmes et les jeunes qui représentent plus de 60% de la population ne parviennent même pas à contrôler 20 % des ressources foncières. C’est un paradoxe c’est une aberration, il faut que la prochaine réforme en cours puisse en tenir compte »

Babacar Diouf 

 L'auteur  babacar diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Panos, Plate forme, Vélingara
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Novembre, 2015 (01:46 AM) 0 FansN°:1
1234
Anonyme En Novembre, 2015 (01:47 AM) 0 FansN°:2
1234

Ajouter un commentaire

 
 
babacar diouf
Blog crée le 08/03/2014 Visité 204043 fois 234 Articles 8849 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires